mardi 24 avril 2007

Dépasser l'axe droite gauche pour situer le libéralisme.

Le libéralisme est-il de droite, de gauche, du centre etc. ?

Il est important de le savoir car réussir à bien situer le libéralisme c'est une manière de mieux le faire comprendre (voir accepter) à ceux qui sont le plus susceptibles d'être intéressés par les idées et les valeurs que cette mouvance politique représente.

Comme vous le savez tous, il est traditionnel de situer les mouvements politiques selon un axe droit gauche qui est grosso modo le suivant.

Gauche ***************************************Droite

Avec à gauche : Liberté Politique + Dirigisme économique

Et à droite : Dirigisme politique + Liberté Economique

Pour moi évidemment le libéralisme c’est Liberté Politique + Liberté Economique (avec les qualifications usuelles sur l’état régalien etc. je parle du libéralisme pas de l’anarcho-capitalisme)

Mais du coup où est ce que le libéralisme se positionne sur cette droite ? au centre? Ailleurs ?

Je suis sur que certains d'entre vous connaissent déjà cette théorie mais j’avais reçu il ya deux trois ans un schéma qui permet de résoudre ce problème en utilisant deux axes plutôt qu’un seul pour positionner les mouvements politiques

Comme je ne peux pas dessiner je vous décris les deux axes et vous donnes les instructions pour faites le dessin vous-même (c’est très simple). Dessinez

* Un axe horizontal (de l'ouest à l'est) qui va du dirigisme politique au libéralisme politique

* Un axe vertical (du sud au nord) qui va du dirigisme économique au libéralisme économique

Par exemple :

* le quadrant "sud est" réunit tous ceux qui souhaitent le libéralisme politique et le dirigisme économique (Bayrou ?)

* le quadrant "sud ouest" réunit tous ceux qui souhaitent le dirigisme politique et le dirigisme économique (Ségolène ?)

* Le quadrant "nord ouest" réunit tous ceux qui souhaitent le dirigisme politique et le libéralisme économique (Sarko ?)

Alors oui je sais je vais me faire incendier par certains qui me diront que c’est abusif de mettre Sarkozy au "nord ouest", ou de mettre Ségolène au "sud ouest" (je l’ai mise là car ses « débats participatifs » ne sont qu’une forme de « cause toujours tu m’intéresse » qui dissimulent mal un mépris complet de l’opinion).

Mais peu importe car la conclusion que je voudrais tirer de tout cela n'en dépend pas.

Ce qui compte en effet c'est que le libéralisme, lui, il est complètement au "nord est" c’est à dire TRES loin des positionnements des trois candidats mentionnés. C’est, à mon sens, l’un des problèmes majeurs de cette élection : personne ne représente ce positionnement fondé à la fois sur la liberté politique et la responsabilité économique.

Personne ? Non il existe un jeune parti appelé Alternative Libérale (AL) qui a exactement ce positionnement. Le seul problème c’est que la loi liberticide des 500 parrainages l’a empêché de se présenter…

Cela dit ce petit parti à fait une erreur récemment se définissant comme pro Bayrou, car ce faisant il s’est positionné comme étant au sud est plutôt qu’au nord est...

Incidemment il est intéressant de voir que cette carte donne une explication au succès de Bayrou : il a pris un positionnement que les autres n'avait pas et du coup il a "pris" des élécteurs….serait ce là l'explication de son « succès »?

Il est également intéressant de voir que Bayrou est plus proche de Ségolène (leur quadrant sont voisins) que de de Sarkozy (ils sont dans des quadrants opposés)

Bruno

PS à destination des ALien (membres de AL) qui lisent ce post :

Plus profondément je pense qu’AL en soutenant Bayrou ne s’est pas donné les moyens de convaincre en quoi elle est vraiment différente de l’UDF. Il n’y pas de secret : si t’expliques à quelqu’un que t’es proche de Bayrou le message qu’il reçoit c’est que t’es dans le quadrant "sud est" et pas dans le "nord est". Surtout si tu le fait dans la durée...

Cette erreur politique m’amène à penser que soit AL comprend que son soutien à Bayrou a crée la confusion sur son positionnement soit ce petit mouvement deviendra, malgré lui, un petit parti « godillot » proche de l'UDF (genre Républicain Indépendant) avec probablement une petite inclinaison pour aller vers le nord est (mais jamais suffisamment pour compter).


PS: ceci a été ecrit avant la création du parti démocrate. Je compte écrire une interprétation de ce que change la création de ce nouveau parti en utilisant les quadrants dans un nouvel article . "stay tuned"